Arch manual pages

MANCONV(1) Utilitaires de l'afficheur des pages de manuel MANCONV(1)

NOM

manconv - Convertir une page de manuel d'un encodage à l'autre

SYNOPSIS

manconv -f encodage-d-origine[:encodage-d-origine...] -t encodage-résultant [ -dqhV] [nom-de-fichier]

DESCRIPTION

manconv convertit une page de manuel d'un encodage à l'autre, comme iconv. Contrairement à iconv, il peut essayer à la suite plusieurs encodages possibles en entrée. C'est utile pour les pages de manuel installées dans des répertoires sans déclaration explicite de l'encodage, car elles peuvent être en UTF-8 ou dans un jeu de caractères obsolète.
Si une déclaration d'encodage est trouvée sur la première ligne de la page de manuel, cette déclaration écrase tout encodage en entrée indiqué sur la ligne de commande de manconv. Les déclaration d'encodage ont la forme suivante :
'\" -*- coding: UTF-8 -*-
ou (si les préprocesseurs de page de manuel sont aussi à déclarer) :
'\" t -*- coding: ISO-8859-1 -*-

OPTIONS

-f encodages, --from-code encodages
Essaye chacun des encodages à la suite (une liste séparée par des deux-points) comme encodage d'entrée.
-t encodage, --to-code encodage
Convertit la page de manuel en encodage.
-q, --quiet
Ne renvoie pas de messages d'erreur quand la page ne peut pas être convertie.
-d, --debug
Affiche les informations de mise au point.
-h, --help
Affiche un message d'aide et s'arrête.
-V, --version
Affiche le numéro de version.

VOIR AUSSI

iconv(1), man(1)

AUTEUR

Colin Watson (cjwatson@debian.org).

TRADUCTION

Cette traduction est maintenue à l'aide de l'outil po4a <URL:http://po4a.alioth.debian.org/> par l'équipe francophone de traduction de Debian.
Valéry Perrin <valery.perrin.debian@free.fr> le 2 janvier 2006. David Prévot <david@tilapin.org> et l'équipe francophone de traduction de Debian (2010).
Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à <debian-l10n-french@lists.debian.org> ou par un rapport de bogue sur le paquet man-db.
Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande «  man -L C <section>  <page_de_man> ».
2016-12-12 2.7.6.1